vendredi 18 mars 2011

Désir

"Rien que ton coeur brûlant,
Rien d'autre.
Mon paradis: un champ
Sans rossignols
Ni lyres
Un ruisseau discret,
Une simple source.

Pas de vent qui éperonne
Les frondaisons,
Ni d'étoile qui veuille
Se faire feuille.

Un jour immense
Y serait
Le ver luisant
D'un autre jour
Dans un champs de
Regards brisés.

Lumineux repos
Où tous nos baisers,
Grains de beauté sonores
De l'écho,
Iraient là-bas éclore.

Et ton coeur brûlant,
Rien d'autre".

Daniel Lorca Désir.

1 commentaire:

  1. flammes d'amour.
    le coeur adore ses feux..
    (poetedulac)

    RépondreSupprimer