dimanche 1 novembre 2020

" Miroir "


 Inktober/encre

- 2 - " Miroir "

Instagram

@fabienne_contat

" Désir "

Inktober

... quelques uns de mes dessins à l'encre

J'ai publier tous les jour du moi d'octobre un dessin sur Instagram

- 1 - " Désir "

 

... Perchée

L'été ... 


" Automne "

Aquarelle

" Pan amoureux "


Aquarelle



mardi 6 octobre 2020

" Un hémisphère dans une chevelure "

 Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l’odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l’eau d’une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l’air.

Si tu pouvais savoir tout ce que je vois ! tout ce que je sens ! tout ce que j’entends dans tes cheveux ! Mon âme voyage sur le parfum comme l’âme des autres hommes sur la musique.

Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures ; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l’espace est plus bleu et plus profond, où l’atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine.

Dans l’océan de ta chevelure, j’entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d’hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l’éternelle chaleur.

Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d’un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.

Dans l’ardent foyer de ta chevelure, je respire l’odeur du tabac mêlé à l’opium et au sucre ; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l’infini de l’azur tropical ; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m’enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l’huile de coco.

Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs.


Charles Baudelaire

" Un hémisphère dans une chevelure "

Le spleen de Paris

" Un hémisphère dans une chevelure "



" La caresse du vent "



 Aquarelle

lundi 28 septembre 2020

" La vitesse d'une émotion "




Aquarelle, crayon de couleur
 

Aquarelles


 

" Le rêve "


" Le rêve " aquarelle

mardi 22 septembre 2020

" Bleu velours "














Aquarelle

 

" Matin "



















Aquarelle

 

 " Le rideau bouge avec la douceur de son linge

Et ne touche pas le sol, rien

ne le rendra plus léger

je serai si seule que je m'envolerai. "


Ariane Drayfus


" L'envolée "













" L'envolée "

Aquarelle

 

" La nuit "



















" La nuit "

aquarelle

 

lundi 21 septembre 2020

 " Pense à moi

mon coeur bat "

Seyhmus Dagtekin

Couleurs démêléées du ciel

mardi 15 septembre 2020

" La sieste "





Aquarelle
" Jusqu'à mon dernier souffle
j'irai vers ton corps souple
Et je m'inventerai une vie heureuse
Une vie où on serait deux
Une maison merveilleuse
Au bord d'une rivière qu'on aurait inventé. "
Terre Noire 

" Baigneuse "




 
 Aquarelle

" Les roses de Saâdi "


Aquarelle

" Les roses de Saâdi "
Marceline-Desbordes Valmore

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.

" Mélancolie "

Aquarelle

" Pour penser à toi je t'oublie
Je fascine ton ombre au loin
Et tu viens dans ma comédie
Jouer avec moi sans témoin. "

L'oiseau aux yeux d'or noir Anne-Marie de Baker




 

" Les roses fauves "

" Désir "

 























Aquarelle