jeudi 12 décembre 2019

... A suivre




































Crayonné, recherche de couleurs
Aquarelle, encre de Chine

samedi 7 décembre 2019

" L'hiver "



































Aquarelle, encre de Chine
Autoportrait

Palimpseste amoureux
Encre de Chine
Bleus profonds ou souples des nuits d'hiver bordées de blanc
Larmes des pétales, mon amie la rose et le temps s'enlace 
Chalet d'enfance, parfums mêlés hysope et tubéreuses que la neige blanchit
Rouge des lèvres, baisers d'amour
Velours noir
Grains de corail
Dentelle frémissante
Moleskine, grain du papier, caresse du pinceau
Aquarelle, eau pigmentée dansante
Ronde des chats sages et celui roux du paradis
Gui porte-bonheur
Oiseau messager
Coeur
Ecureuil flamboyant discret
Céramique alchimie, eau terre feu
... Insouciance d'une étoile filante

jeudi 5 décembre 2019

Enlacés " Juste écouter le vent "






































Aquarelle, encre de Chine
petites aquarelles, croquis croqués dans l'instant des pensées ... 

" Le monde va mal,
nos mots s'égarent et je ne rêve qu'au papillon allant 
de ta nuque, à l'épaule,
de tes jambes à ton ventre,
pour t'écrire que ma main tremble
lorsque ta bouche l'effleure. "

Ahmed Kalouaz
" Juste écouter le vent "

mercredi 4 décembre 2019







































Aquarelle, encre de Chine

" Si je devais m'en aller dans l'heure
j'allumerais ma vie comme un grand feu
pour voir en m'en allant briller tes yeux

Mais s'il fallait durer mille ans j'ai peur
des longues pluies qui laveraient mon coeur
sans y laisser les traces de ton feu. "

La rene de Saba
Jean Grosjean

lundi 25 novembre 2019

" Les roses de Saâdi "


" Les roses de Saâdi "






















" J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir. "


Marceline Desbordes-Valmore

dimanche 24 novembre 2019

" Les roses de Saâdi " crayonné
















Petit crayonné

Illustration en cours
" Les roses de Saâdi " Marceline Desbordes-Valmore

jeudi 21 novembre 2019

... Palimpseste amoureux





















Aquarelle, encre, petits détails en attendant...

" Je me souviens du soir où j'ai connu tes lèvres
Par un baiser qui s'était égaré. "
Antoine de Saint Exupéry à Louise de Vilmorin

mardi 19 novembre 2019

Autoportrait bleu d'un soir



































Aquarelle ... travail en cours

dimanche 17 novembre 2019

jeudi 14 novembre 2019

" Mélancolie "

























Première soirée 

" Elle était fort déshabillée
Et de grands arbres indiscrets
Aux vitres jetaient leur feuillée
Malinement, tout près tout près. "

Arthur Rimbaud



lundi 11 novembre 2019

" Mélancolie "




































Crayonné

... " La mélancolie, c'est la conscience de l'inéluctable. " Blutch

... j'avais écrit ça dans l'un de mes nombreux carnets après avoir écouté " Remède à la mélancolie " sur France Inter. Et puis je me suis rendue compte que Blutch avait donné son remède : 
" La mélancolie, c'est la conscience de l'inéluctable, le remède à l'inéluctable c'est l'amour. "

" Palimpseste amoureux "




































Aquarelle, encre de Chine

... " Peut-être qu'en verité, alors que je me croyais amoureux de telle ou telle personne ou de deux ou trois personnes à la fois, peut-être qu'en réalité je n'en aimais aucune. Le fait est que en général j'étais trop amoureux de l'amour : c'est là, ce qu'a toujours été ma vrai passion. "
Elsa Morante
L'île d'Arturo

dimanche 10 novembre 2019

" Tout art est exorcisme " Otto Dix



































Eau forte, pointe sèche, sucre

samedi 9 novembre 2019

Autoportrait assis




































Crayonné ... à suivre

" Automne "























" Preuves de l'amour "

L'amour
Eperon du souffle

Recouvre nos félures
Pacifie nos gisements

Tisonne nos cendres
Soulève la voûte obscure.

Andrée Chedid

mardi 22 octobre 2019

" La terrasse parisenne, autoportrait "





































Croquis au crayon, aquarelle et encre de Chine.

" Pour penser à toi, je t'oublie
Je fascine ton ombre au loin
Et tu viens dans ma comédie
Jouer avec moi sans témoin. "

L'oiseau aux yeux d'or noir

Anne Marie de Baker