mercredi 7 janvier 2015

Hommage à Charlie Hebdo


9 commentaires:

  1. Quelle tragédie ma chère Fabienne! Ici, nous trouvons ce jour bien triste pour la liberté d'expression. Ton portrait est tout plein d'émotion et je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est un moment terrible, qui me bouleverse et me rend bien triste. Je te remercie de ton amitié et de ton soutien. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour tristesse. Des larmes. La vie a été le cher prix de la liberté. Aujourd'hui, désolée, je n'ai pas que me propres larmes pour vous remercier. Merci beaucoup. Vos assassins n'ont fait que mettre en valeur ma propre liberté. Tes larmes sont mes larmes, ta tristesse est ma tristesse. Ta liberté, ma liberté.

    Je t'embrasse, ma chère Fabienne

    RépondreSupprimer
  4. La liberté est un bien précieux, je suis Charlie et je suis fière de cette liberté, et de ceux qui se battent pour elle.
    Je t'embrasse Chère Margarita.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Cher Fernando, nous sommes tous solidaires.

      Supprimer
  6. A tragédia que feriu a França, feriu a liberdade de expressão e assim, feriu a liberdade de viver, bem, que opressor nenhum no mundo, poderá impedir de vivermos.

    PS= Gostaria de contar com um tradutor na sidebar de seu blog.
    Abraços e boa semana!

    VitorNani/Hang Gliding Paradise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est arrivé me bouleverse, et c'est une vraie tragédie. Il faut aller de l'avant et ne jamais oublier. Garder notre liberté d'expression, oser dire ce que nous sommes au plus profond de nous même, des femmes et des hommes libres en toute circonstance.

      Supprimer
  7. Hay muchas formas de amor. Que el odio no sea una más.
    Gracias, querida Fabi.

    Daniel

    RépondreSupprimer