mardi 25 février 2014

P'tit mot

"Elle était là exactement comme je l'avais découverte au cœur de la canicule de Haute-Egypte, dans la même robe pourpre qui , d'une certaine manière, s'accordait avec sa peau rosée. (...)J'ai senti monter en moi une musique envoûtante, passage d'un muwachah arabo-andalou auquel se mêlait la mélodie d'un bachraf turc, le tout agrémenté du souffre d'un ney des vallées profondes.Je tremblais de tout mon corps, conscient d'être à la lisière d'une contrée nouvelle, d'un tournant imprévu du chemin, d'une route que je n'avais jamais empruntée auparavant. C'était une sensation extrême, mêlant le paroxysme de l'émotion à la menace de l'anéantissement."

Gamal Ghitany
Muses et égéries.

 


samedi 15 février 2014

P'tit mot...

"L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art".

Paul Morand

Renaissance.


vendredi 14 février 2014

Terre crue.

De très jolis mots d'un ami céramiste au sujet des pièces crues
"en devenir"...

   "C'est aussi l'expression d'un moment de grande sensualité avec la pièce. Elle te résiste un peu et en même temps elle est encore si fragile qu'on peut facilement la blesser, mais elle se laisse modeler, transformer, en quête d'une beauté à peine dévoilée.
 
J'aime bien aussi mémoriser ces instants qui se feront oublier. Mais lorsque l'on tourne, les mains sont trop sales pour un appareil photo ! Et c'est tellement magique de tourner, cette dualité avec la terre n'est pas la phase la plus sensuelle, mais l'implication de tout son corps et de tout son esprit provoque une intensité émotionnelle extraordinaire".
J-P
 
 

jeudi 13 février 2014

Raku



dimanche 9 février 2014