jeudi 29 septembre 2011

mercredi 28 septembre 2011

P'tits portraits

Reminiscence

"L'ébène profonde de sa chevelure dessinait les contours de son visage, tout comme le khôl soulignait ses yeux. On aurait dit que ses traits acérés entaillaient le vent jusqu'au sang, jusqu'à ce qu'il demandât grâce".


Omair Ahmad Le conteur.

mercredi 21 septembre 2011

jeudi 15 septembre 2011