lundi 31 janvier 2011

P'tite rose Parisienne...

et son vase de terre noire.
Paris froid et lumineux.
Ménilmontant, p'tit café Kabyle.
La vie qui va...
Une soirée pleine de poésie et de rires.
Une rose blanche.

vendredi 28 janvier 2011

...Voilà
est-ce assez grand pour toi?! :-)
J'en reviens toujours à la même chose. Tu vois.
Chaire de poule, p'tits frissons... battement du coeur.

En vrac cette nuit j'ai lu:
"Ce jour là, le fantôme de Gaudi sculpait dans le ciel de Barcelone des nuages impossibles sur un azur qui blessait les yeux".
Et puis encore:
"L'océan du temps nous rend les souvenirs que nous y avons enfouis".
"Nous avons tous un secret enfermé à double tour dans le tréfonds de notre âme".
"Temps et mémoire, histoire et fiction se mélangeaient dans cette ville ensorcelée, comme des couleurs d'aquarelles sous la pluie".
Carlos Ruiz Zafon
 Marina.
J'aime ça, tous ces mots.
P'tit vibrato, p'tit monologue, là maintenant.


jeudi 27 janvier 2011

Ce p'tit nuage.


































"Ce p'tit nuage qui me poursuit.
J'ai retrouvé des mots griffonnés, avec l'encre noire de mes pensées.  Ce que m'inspire la pluie. Il pleuvait ce jour là. Des larmes comme le roulement du torrent. Des larmes de "crocodiles". Ce p'tit nuage qui me poursuit. Charivari d'émotions, et de mots doux, noyés de larmes soudain.
J'ai mis du rouge dans mon coeur, d'avantage d'avantage pour qu'il déborde".

jeudi 20 janvier 2011

Femme oiseau aux chats.






















Ma participation au life line, "chaîne graphique où tout dessinateur peut complèter une forme imposée puis passer la main à un autre dessinateur qui prend le relais et ainsi de suite"...
Pour plus d'informations: http://lifeline-deadline.blogspot.com

lundi 17 janvier 2011

jeudi 13 janvier 2011

mardi 11 janvier 2011

P'tit mot...

"La vraie nudité est dans l'impudence du souvenir.
Je l'aime pour jamais.".

Véronique Lesueur Chalmet

Apnée

L'eau du lac est mystérieuse, l'hiver.
Sombre et argentée à la lune.
J'ai pris mon souffle et plongé dans l'eau glacée.
Apnée.
Algues vivantes et dansantes la chevelure d'une sirène.
Accroche mes chevilles, mes bras, mon corps tout entier.
C'est souple et léger, comme une caresse.
Je remonte à la surface.
Aspire l'air à plein poumon,
et plonge dans la nuit pleine d'étoiles.
L'hiver.

jeudi 6 janvier 2011

P'tit mot du matin d'hiver.

"Les amoureux sont seuls au monde parce que le monde est fait pour eux et par eux. L'amour est cellulaire dans les tourbillons du hasard, et ces deux-là avaient une chance sur quelques milliards de se rencontrer à la même époque".
Phlippe Sollers "Trésor d'amour"

mercredi 5 janvier 2011

lundi 3 janvier 2011