vendredi 25 septembre 2009

L'air et les songes


"Dans cette exagération de la sympathie végétale, le héro d'un roman de Gerhart Hauptmann "touche le tronc d'un châtaignier" et sens "les sèves nourricières qu'il faisait monter en lui". D'autres enfin savent, comme d'instinct, que l'arbre est le père du feu; ils rêvent sans fin à ces arbres chauds où se prépare le bonheur de brûler: au lauriers et au buis qui crépitent, au sarment qui tord les flammes, aux résines, matière de feu et de lumière, dont l'arôme déjà brûle dans un été ardent".

Bachelard "L'air des songes"...

jeudi 24 septembre 2009

Végétal...

...Premiers jours d'automne.
L'été a tourné la page. Quel est ce soupir qui semble parcourir mes matins frais? Un frisson.
L'odeur d'humus, la lumière qui s'ajuste peu à peu et qui prend toute sa place.
L'atelier baigne de lumière, la porte est ouverte... au cas ou?
Laisse passer le pas feutré des chats curieux.
Le lierre dessine des dentelles aux fenêtres et condamne les volets.
Brune, la lumière faite d'ombres s'accroche à mes cheveux, je peux la sentir, elle intensifie les couleurs sur le pinceau, épaisseur opaque des engobes, rouge, bleu de cobalt, jaune d'orient.
Terre noire,
aux réminiscences d'automne, empreinte végétale.
La poésie est là... Présente, dans la moindre des petites choses.
La chaleur du four se distille et m'enveloppe, réconfortante.

F.C

Nos baisers silencieux...


P'tit mot...

"Le véritable metteur en scène de notre vie est le hasard".
[ Pascal Mercier ]

dimanche 13 septembre 2009

"Par l'eau et le feu".

..."Et si l'eau de la sève achemine ces sels en tout point de la plante, le feu les rassemble en forme de cendre laquelle est ainsi essence de terre, bonne pour le potier, donnant selon son espèce qualité à l'émail.
...Le jour où j'appris ces choses fut de liesse. Fille de roche, la cendre ajoutait sa poussière à celle de l'argile.
Là où les gens ne voient que mort commençait pour moi la fête.
...Il est cependant des jours où je me demande: vraiment, que s'est-il passé? Quel enchanteur m'a frappé de ses charmes au point que mon regard sur tout ce qui semble vie - mais qui tôt ou tard deviendra cendre - a changé, comme si le monde entier était appelé, chaque chose à son rang et à son heure, à connaître la précieuse méthamorphose par les oeuvres d'un feu dont il m'est encore impossible d'imaginer l'inépuisable source, le feu de la terre prenant fin sous la cendre?"

D. De Montmollin.


à D..... extrait du livre "Les fours" Les dossiers de l'argile n°5

samedi 12 septembre 2009

dimanche 6 septembre 2009

Missive...

"Ma boîte aux lettres, c'était ma cachette. Elle me reliait au reste du monde et recelait das la magie de son obscurité le pouvoir de créer des évènements".
Paul Auster

Oh, nous sommes le 6 septembre aujourd'hui?! Je pense à toi.

mercredi 2 septembre 2009

Poisson

Poisson talisman, porte bonheur.
Il est accroché au cou d'une petite femme amoureuse. Bleu de la mer, bleu des Touaregs, bleu de mon âme... Abisse en mon coeur.